Contentez-vous de commenter sur le CH!

Deuxième partie

Lorsqu’on regarde les faits mentionnés dans la première partie de ce blogue, pourquoi persévérer à dire que Québec n’est pas en avance? Et pourquoi Renaud Lavoie, à presque pareille date l’an passé, disait qu’une fois Winnipeg recevrait sa franchise, Québec sera la prochaine sur la liste, « ça, y’a aucune doute là-dessus »?

 

Les journalistes mentionnés dans ce blogue ne semble vraisemblablement pas au courant de bien des informations publiques et secrètes, et ce depuis le début du dossier. À moins qu’il ne dise pas vraiment ce qu’ils savent, ou ce qu’ils veulent!?

 

Je me rappelle François Gagnon l’an passé dire que l’entente entre Québec et Quebecor pour le nouvel amphithéâtre était illégal alors qu’en scrutant le dossier et les lois, 2 lois semblaient se contredire et n’étaient pas adaptés pour ce genre de contrat de gré à gré, qui d’ailleurs, était du déjà vu! Aujourd’hui la loi a été adapté, et tout le Québec a maintenant le droit de faire ainsi. François avait-t-il seulement lu les grandes lignes de cette histoire controversé?

 

Ça me fait pensé aux journalistes du Canada anglais, qui commentent le dossier en ne sachant que les grandes lignes du dossier étant donné la distance et la langue (Je ne les blâme pas). Mais lorsqu’il s’agit des journalistes de Montréal, à chaque fois je suis abasourdi. Moi qui a été longtemps un éternel sceptique de cette guerre de journalistes entre deux géants médiatiques. Maintenant je vois bien qu’il y a, soit une mauvaise foi, soit une désinformation importante. Mais je crois en cette 2e possibilité de moins en moins.

 

Lorsqu’on connait pas un dossier comme il faut, on se la ferme! Comme par exemple, Don Cherry, il y a une semaine, a dit que Québec n’avait pas d’argent pour le nouvel amphithéâtre car si c’était le cas, nous aurions déjà commencé à construire…

 

Le meilleur exemple est Ken Campbell qui a écrit le 12 décembre 2011, en parlant d’une relocalisation de franchise, « Oubliez Québec pour l’instant. Ils n’ont pas de propriétaire, pas de projets clair d’aréna en vue, et personne pour payer pour celui-ci(…) ».

 

Vous comprenez ce que je veux dire?

 

Combien de fois doit-on répéter aux Renaud Lavoie et François Gagnon de ce monde qui doutent encore que nous possèdons un bon support corporatif et de la population pour rendre rentable une équipe de la LNH à Québec? J’ai Ma Place a vendu des droits de plus de 4000 sièges à la population dans le nouvel amphithéâtre et a tout vendu les droits de loges corporatives (75 loges à 25 000$ chacune). Ont-ils la mémoire assez longue pour se rappeller que remplir les gradins à Québec n’a jamais été un problème? Se rappelle-t-ils de La Marche Bleue, qui a rassemblé plus de 60 000 personnes à Québec seulement pour manifester leur intention de revoir les Nordiques? Sont-ils en mesure de se rappeller du MÉGA succès que Winnipeg a eu lorsqu’on a annoncé le retour de leur équipe? Ont-ils pensé que le futur propriétaire est Pierre-Karl Péladeau et que celui-ci possède un réseau de télévision et de plusieurs plateformes médias pour diffuser et faire fructifier la franchise de multiples façons?

 

Comprenez-vous que le manque d’information et les spéculations me font rager parfois? J’habite Montréal et la distance n’est pas une excuse. Je suis le dossier de TRÈS près. Ça semble pas le cas de Richard Labbé, qui lui, suivant principalement le CH, a mal paru cette semaine lorsque Jérôme Landry lui a remis en pleine figure les faits concernant le vieu Colisée et le dossier de Québec vis-à-vis la LNH. Ne t’inquiète pas Richard, Québec sait l’urgence de la situation, et on travaille extrêmement fort présentement à saisir l’opportunité que l’on nous offre. Et pour la solidité de notre candidature, la LNH suit de très près ce qui se passe. Les engagements écrits du gouvernement sont crédibles et solides. De plus, le dossier avance normalement. Tout sera réglé à la fin mars. Les coûts, la date de la première pelletée de terre,… Si la LNH ne nous trouvait pas sérieux, elle n’aurait pas fait grimper les attentes envers la population comme elle le fait depuis 1 an.

 

C’est drôle comment vos « sources » disent tout le contraire des sources des autres journalistes qui travaillent pour TVA, le journal de Québec, Sportsnet, et même MSG…

 

Je finirai sur ceci:

Laissez les gens qui connaissent le dossier en parler!

 

Contentez-vous de commenter sur le CH.

 

Pour me suivre sur twitter… @mxdan316

Advertisements

Contentez-vous de commenter sur le CH!

Première partie

Il y a un bon moment que j’ai le goût d’écrire un blogue sur ces journalistes qui parlent mais ne savent pas.

Peut-être que le cela ne change pas grand chose, mais ce que ces journalistes racontent sur le dossier du retour des Nordiques me renverse.

Un journaliste (Louis Jean, Sportsnet & TVA Sports) a dit et redit cette semaine que Québec est de loin la candidate #1 pour recevoir une franchise de la LNH.
Natif de Québec (Eh oui!), François Gagnon (RDS, La Presse) rappelle que Québec est à égalité avec les autres villes potentiels comme Seattle, Kansas City.

C’est drôle.. Parce que j’ai l’impression que François et ses collègues de La Presse et RDS n’ont pas les même informations que les journalistes directement reliés à Quebecor Médias.

Disons qu’on parle des Coyotes, dont le transfert se ferait cette année…

Oui Kansas City a un bel aréna neuf qui serait parfait pour le hockey professionnel. Mais sait-il qu’aucun propriétaire ne s’est avancé pour obtenir une franchise de la LNH? Que AEG n’est même pas intéressé à avoir de sports puisque son produit spectacle est déjà très profitable et suffisant? Une équipe professionnelle de sport risquerait de faire perdre plus d’argent.
Et je ne parle même pas du marché. Celui-ci se trouvant dans le Missouri, même état que les Blues de St-Louis, dont le propriétaire actuel a peine à trouver un acheteur pour vendre l’équipe. D’autant plus que la ville a déjà eu les Scouts de Kansas City en 1974 et les a perdu aux mains de Denver seulement 2 ans plus tard!

La LNH va-t-elle refaire la même erreur que Phoenix et Atlanta et envoyer une franchise dans une ville où le succès est loin d’être assuré, à un endroit où ce n’est pas un marché naturel de hockey?

L’histoire nous montre bien que la LNH a préféré Winnipeg lors du transfert des Thrashers l’an passé. Excellent marché naturel de hockey, avec des partisans gonflés à bloc. Même si le marché est petit, dites-moi.. Ce fut un succès? La réponse est oui. 13 000 billets de saison, avec engagement à long terme, vendus en quelques heures…
Pourquoi Kansas City serait une candidate sérieuse en ce moment alors qu’elle ne l’a vraisemblablement pas été l’an passé?

Dites-moi donc qui est l’homme d’affaire de Kansas en train de discuter avec la LNH? Depuis quand? Dites-moi donc des choses concrètes plutôt que de spéculer sur des candidates sans avoir de détails?!

Et Seattle… Alors qu’ils annoncaient l’intention (j’ai bien dit intention!) de construire un nouvel aréna il y a quelques semaines, on est dans le brouillard dans cette histoire depuis, puisque l’homme d’affaire Chris Hansen indiquait aux médias quelques temps après la conférence de presse ne pas avoir l’intention de dépenser un sous pour la construction tant qu’il n’aura pas la confirmation de la part de la NBA de recevoir une franchise. La ville de Seattle ne veut pas dépenser un sous tant que Hansen le fasse. Donc pas d’aréna, pas de franchise, et pas de franchise, pas d’aréna.

À Seattle, on veut la NBA avant tout, et la LNH après! Cette dernière qui a toujours dit que la Ville de Québec ne peut recevoir une équipe sans un nouvel aréna. La LNH marche-t-elle à 2 poids 2 mesures? NON! Québec commencera la construction du nouvel amphithéâtre dès cet été. C’est aussi cet été que le vieu Colisée Pepsi verra ses rénovations lui redonner un peu de lustre. On s’apprête à mettre aux niveaux standards LNH les vestiaires, bancs, réfrigération, bandes, glace… Le tout, pour accueillir une équipe TEMPORAIREMENT, le temps que le nouvel amphithéâtre soit construit.

Les Kings de Sacramento, et les Hornets de la Nouvelle-Orléans étant des franchises susceptibles de déménager à Seattle, ils ont maintenant appris qu’ils resteront dans leur ville respective grâce à de nouveaux accord et de nouveaux équipements. C’est drôle, car depuis ce temps, Renaud Lavoie ne parle plus de Seattle.. Vos sources disent quoi maintenant M. Lavoie?

Seattle va-t-elle creuser cet été? Va-t-elle rénover son vieu Key Arena de 11 000 places, bientôt? Ils ont plus d’un an de retard sur Québec. La LNH enverra pas de franchise dans une situation d’incertitude et sans préparation à Seattle. Donc sûrement pas cette année. C’est sans compter que la LNH parle depuis combien de temps avec les hommes d’affaires là-bas? On en entendait pas parler l’an passé! Le Maire de Québec et Pierre-Karl Péladeau ont rencontré la LNH depuis 2009.

Rendez-vous demain pour lire la suite…

Merci

Pour me suivre sur twitter: mxdan316